Le vendredi 28 novembre 2014, au complexe du Vigneau, vingt-trois participants dont cinq encadrants étaient au rendez-vous pour découvrirl’art de la canne de combat. Une approche toute en douceur et un stage brillamment animé par Laurent PAUL.
 
Pierre : Comment est née l’idée de ce stage ?
Laurent :C’est Mathias, éducateur sportif, qui par l’intermédiaire de la coordinatrice du service des sports de la municipalité de St Herblain, m’a directement contacté et proposé d’animer une activité canne  auprès d’adultes en soins thérapeutiques.
Dans le programme fixé, ces adultes se sont engagés à pratiquer l’activité multi-sports collectifs, qui englobe un cycle découverte de trois disciplines de sports de combat. La canne, entre autre, y était proposée si le club adhérait au  projet. Pour la suite, ceux d’entre eux qui souhaiteraient poursuivre une des disciplines abordées pourront le faire à titre individuel en adhérant à l’un des clubs concernés. Ils peuvent le faire  comme n’importe quel licencié ou bien en sport adapté dans les clubs qui offrent déjà cette spécificité.
 
Pierre : Qu’est-ce qui t’a motivé à l’animer ? 
Laurent :Ce qui m’a motivé à animer ce stage avec les patients de la Chicotière de l’hôpital de jour et le centre d’accueil thérapeutique à temps partiel, est que j’avais déjà accepté une animation découverte de la canne, voici deux ans et que j’en avais gardé un excellent souvenir. Il est d’ailleurs probable que dans le cadre de ces cycles découverte des sports de combat, je retourne animer un nouveau stage de canne au printemps. Rien n’est encore sur pour l’instant mais je suis fin prêt pour ce futur stage. Je suis en mesure d’intervenir également pour d’autres structures avec un public plus jeune tels les IME -Institut Médico-Éducatif- par exemple, si la demande nous en est faite.
 
Pierre : Comment s’est déroulé ce stage ?
Laurent :Ces nouveaux pratiquants se sont vraiment bien intégrés et se sont vite approprié de l’outil qu’est la canne de combat. L’adhésion fut immédiate, chacun s’est pris au jeu et  une réelle dynamique s’est mise en place dans une bonne humeur de tous les instants. Il a été très bénéfique, autant pour les participants que pour moi.
 
Pierre : Donc, à titre personnel, en quoi l’animation de ce stage t'a-t-il aussi été bénéfique ?
Laurent :Cela m’a apporté beaucoup sur le plan de la pédagogie, de l’encadrement et de l’approche de la canne en fonction des situations individuelles. Cette animation a aussi été bénéfique pour faire connaître notre club et faire découvrir les disciplines que nous y pratiquons  ainsi que pour la possibilité -je l'espère- d’accueillir prochainement  de nouveaux licenciés !
 
 ***
Cette initiative a été réalisée dans le cadre d’un partenariat entre la ville de Saint Herblain et les Apsyades du centre de la Chicotière -hôpital de jour et centre d’accueil thérapeutique à temps partiel-  qui  à décidé de proposer des activités multi-sports découverte aux personnes qui y sont suivies.
L’enthousiasme et le dynamisme de tous les participants, le tournoiement et le ballet des cannes entre les adversaires ont donné un spectacle très esthétique et aux allures chorégraphiques.

Merci à tous pour cette belle réussite et cette bonne humeur communicative, en attendant avec impatience le prochain rendez-vous !
Pierre